CORPUS DELICTI ou les Peurs de l’Homme Moderne

Autores/as

DOI:

https://doi.org/10.12795/futhark.2021.i16.07

Palabras clave:

Dictature et droits fondamentaux, santé pour tous, biopolitique, instrumentalisation de la peur, crise Covid-19

Resumen

Les peurs de la société contemporaine abordées par l’auteure contemporaine Juli Zeh dans son ouvrage Corpus Delicti et les connexions avec l’actualité sanitaire, politique et juridique. La santé parfaite ou la vie sans maladie est assurée à tous les citoyens par un régime autoritaire, la MÉTHODE, en apparence parfait pour relever ses citoyens de la peur de virus, de bactéries et de la moindre sensation douloureuse. La peur de maladies fournit au pouvoir l’instrument pour fonder et légitimer une dictature qui sape les droits individuels au bénéfice de l’intérêt commun, la santé parfaite pour tous. Pouvons-nous voir, dans ce scénario pensé par Juli Zeh en 2009, une prédiction de la crise Covid-19, tel que nous la vivons et subissons aujourd’hui? Est-ce notre peur de la maladie et de la mort qui nous amène à accepter la restriction, voire suppression, de nos droits individuels de mouvement, de réunion, de formation? Est-ce notre peur de voir nos corps diminués tels de ne plus répondre aux canons dictés par la société? Ne sommes-nous pas en train de cautionner le concept de la « biopolitique », introduit par Michel Foucault et développé par Giorgio Agamben? La corporalité de l’homme moderne avec toutes ses peurs qui s’y rattachent – peur du jugement d’autrui, de la faiblesse et de l’échec physique, de la maladie et de la mort, de la vieillesse - semble prendre le dessus sur la part spirituelle et intellectuelle qui nous anime et nous livre, ainsi, « nus » et « dépourvus » aux politiques gouvernementales qui s’évertuent à instrumentaliser nos peurs. Exemple de la gestion française de la Crise Covid-19.

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Biografía del autor/a

Alexandra Juster, Universidad de Córdoba

Doctoranda en lengua y literatura alemana contemporánea de la Universidad de Córdoba  (España) , doctora en derecho de la 

Universidad de Ferrara (Italia), abogada del colegio de abogados de París (Francia).

Descargas

Publicado

2021-12-31

Cómo citar

Juster, A. (2021). CORPUS DELICTI ou les Peurs de l’Homme Moderne . Futhark. Revista De Investigación Y Cultura, (16), 91–109. https://doi.org/10.12795/futhark.2021.i16.07

Número

Sección

Artículos
Visualizaciones
  • Resumen 212
  • pdf 87